Coaching -

Coaching

Sélectionnez la formation pour plus de détails.

Le principe du coaching

Le principe du coaching consiste à l’accompagnement du développement des compétences ou à l’amélioration du comportement.
Le coaching part d’un diagnostic précis en visant des objectifs spécifiques d’amélioration.

Le coaching

  • Le développement de l’ensemble des compétences au Management.
  • Le développement de compétences particulières.
  • Le développement de comportements.
  • Le développement de comportements managériaux (exemple : la délégation).
  • Le développement de la connaissance de soi (exemple : relations personnelles avec le temps,
  • attitudes récurrentes face à l’urgence, préjugés ou blocages…).

Le diagnostic des besoins

Les besoins ayant été exprimés globalement, il reste à les expliciter, à en dresser l’inventaire exhaustif et à les hiérarchiser. Le diagnostic des besoins peut s’appuyer sur l’utilisation d’un 360° “Management”.

Les objectifs de développement

Ils concernent le développement des différents types de compétences et de comportements. Ils sont fixés dans le temps et font l’objet de bilans intermédiaires. Pour chaque objet sont définies des actions concrètes à mener sur le terrain ainsi que les techniques ou outils à utiliser.

Contenu type d’une séance

  • Bilan des actions menées précédemment : réussites, difficultés rencontrées, échecs éventuels.
  • Analyse des résultats obtenus et capitalisation des acquis.
  • Définition des plans d’actions à mener et élaboration des stratégies pour chaque action à mener.
  • Apports d’outils et de techniques appropriées.

Modalités de séances

Les séances de coaching sont d’une durée moyenne de 3 heures et se déroulent en milieu “protégé”, si nécessaire à l’extérieur de votre entreprise.
La nature des objectifs et des actions à mener peut conduire le coach à une observation “in situ” du coaché, c’est-à-dire en milieu réel. Cette observation peut avoir lieu avant même de travailler sur un point donné (exemple : définition des priorités, gestion des crises et des interruptions…). Elle peut avoir lieu après, afin de vérifier la validité des acquis. Dans tous les cas, la phase d’observation doit déboucher sur un débriefing avec l’intéressé.

Durée d’un coaching

Lorsque les besoins sont clairement identifiés, un coaching est d’une durée estimative de 6 séances de coaching. A l’issue de cette première série de coaching, un bilan permet d’évaluer l’efficacité du coaching et d’envisager son éventuelle reconduction.

Fréquence des séances de coaching

La fréquence idéale est d’une séance toutes les deux semaines, afin de permettre l’assimilation, du contenu des séances et de se livrer à des actions pratiques tout en appréciant les effets éventuels induits sur l’environnement.

Déontologie

  • Le coach est soumis au secret professionnel : le coaché reporte à son hiérarchique ce que bon lui semble. Il a toutefois obligation de communiquer ses objectifs de développement ainsi que ses plans d’action à son responsable.
  • Le coaching fait l’objet d’un contrat “triangulaire” entre le coach, leur coaché et son hiérarchique. Lequel doit également s’engager à un suivi du bénéficiaire du coaché durant les inters séances.

Les outils du coaching

Le coach s’interdit toute pratique d’ordre psychanalytique ou thérapeutique.
Toute séance respecte le principe de l’alternance : découverte, analyse et apport d’outils, applications concrètes.

Les principaux outils relèvent :

  • de l’Analyse Transactionnelle.
  • de la Programmation Neuro Linguistique.
  • de l’Assertivité.
  • de la Psychologie Sociale.
  • de la Gestion du Temps.
  • de l’Organisation.
  • du Management.